A propos de Bénédicte

Bénédicte Portal

scénariste et réalisatrice

Les européens

Arrivés clandestinement à Calais dans un camion, un groupe de kurdes tente de parvenir jusqu'à l'Eurostar afin de se rendre en Angleterre.

Nulle part, Terre promise

  • Les Européens, une mini série de 5 films
  • Réalisation : Emmanuel Finkiel
  • Traitement original : Bénédicte Portal
  • Lauréate du Concours de traitements
  • "De l'Europe/About Europe"
  • Diffusion et Récompenses

  • Le long métrage librement adapté par Emmanuel Finkiel a obtenu le Prix Jean Vigo 2008
  • Arte
  • Note d'intention du traitement original

    Depuis le traité de Schengen et l'abolition des frontières l'Europe est une évidence.

    Une évidence telle, que nous oublions que nous vivons dans un espace où règnent la richesse, la sécurité et la démocratie.

    Et que ces trois valeurs font aussi sûrement l'Europe que notre monnaie unique. Trois valeurs que cherchent éperdument les plus démunis. L'abolition des frontières favorise une nouvelle sorte d'immigration.

    Avant, on émigrait dans un pays précis, en connaissance de cause. Aujourd'hui, le but précis du voyage n'est plus déterminé par avance.

    La seule certitude est de se trouver dans l'espace européen. L'espace européen, mot magique, terre promise. L'espace européen est une réalité politique pour des milliers de kurdes, d'afghans ou de turcs alors qu'elle n'en est pas encore une pour nous-mêmes, européens!
    C'est ce propos que j'aimerais mettre en relief dans ce film. D'un côté, l'Europe d'Anna, terrain de loisirs agrandi, où l'on prend ce que l'on aime et l'on jette ce que l'on aime pas. De l'autre côté, l'Europe d'Umit, terre des droits de l'homme, de démocratie et de richesse.
    Les deux jeunes gens ont traversé les mêmes pays, dans des conditions fort éloignées.

    Anna a pu constater toutes ces petites différences qui font nos "identités culturelles" tandis qu'Umit, otage de ses passeurs, du fond d'un camion n'a pu que voir un unique ciel étoilé, riche de promesses ?